Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Amarenco et Eiffage Investment se connectent

La société gaillacoise Amarenco, « producteur indépendant d’énergie renouvelable » vient de lever 5,30 M€ auprès d’Eiffel Energy Transition, fonds de financement dédié au court terme (bridge facilities), filiale d’Eiffel Investment Group. Ces fonds sont destinés à soutenir le développement d’Amarenco.

L’entreprise met en effet en chantier quarante-trois projets solaires en France, pour une production de 4,3 MW générés à partir de microcentrales en toiture, pour un total de 7 M€ d’investissement.

Eiffel Investment Group accompagnera ces réalisations étape par étape et apportera les fonds au fur et à mesure de la progression du projet. Les 43 programmes dont il est objet sont de petite taille (il s’agit essentiellement d’équiper des bâtiments agricoles), mais constituent une grappe de projets fortement créatrice de valeur. La souplesse du financement apporté par Eiffel Energy Transition permet de ne pas faire de la taille unitaire de ces projets un obstacle, et permet ainsi à Amarenco de gérer cette profusion qui lui permet d’accélérer sa croissance sur le photovoltaïque, notamment en Corse où le développement des énergies renouvelables est particulièrement stratégique.

Eiffel Investment Group est membre de Finance for Tomorrow, qui contribue à la promotion d’une finance durable au service d’une économie décarbonée, et gère des fonds spécialisés sur la transition énergétique.

Amarenco France est né de la fusion de l’Irlandais Amarenco avec le bureau d’études Groupe Carré (15 personnes) à Gaillac, en juin 2017. La société produit 110 mégawatts d’énergie solaire, en toiture ou au sol, majoritairement dans l’agriculture et sur des ombrières de parking, après avoir investi 300 millions d’euros de 2013 à 2016 dans le rachat de centrales. Elle installera 300 mégawatts d’ici à 2020, répartis entre une dizaine de centrales au sol et 1 500 en toiture.

 

À retenir :

  • 1er : Amarenco est devenu le leader français des constructeurs de centrales solaires en toiture.
  • 300 Mégawatts installés : l’objectif de production pour 2020
  • 60 salariés actuellement et un chiffre d’affaires prévu de 55 M€ en 2018 : Amarenco est en croissance et prévoit d’embaucher en 2018

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter

  • Une "exposition virtuelle" à l'occasion du lancement de l'entreprise toulousaine Il y a 22 heures 5 min
  • RT : Début du séminaire sur le Programme « European Defence Fund and EU Defence Industrial Development Programme » par l… https://t.co/n6DoDXdKtA Il y a 1 semaine 2 heures