Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Tourisme d'affaires, l'Occitanie ne flâne pas

La clientèle d'affaires pèse de plus en plus dans l'économie touristique française. En 2015, 37,1 milliards de dollars de dépenses auraient été générés par le secteur au niveau national. Forte d'un patrimoine riche, de métropoles attractives et de lieux d'accueil de qualité, l'Occitanie souhaite prendre toute sa place sur ce marché.

 

Depuis plus d'un an, les travaux sont lancés pour ce qui devrait être le 3e plus grand Parc des expositions de France, à Toulouse, avec un hall de 40 000 m² et un centre de convention de 15 000 m². Un atout de plus pour la région Occitanie qui mise beaucoup sur la clientèle d'affaires pour renforcer son potentiel touristique. Déjà pôle d'attraction majeur de la région grâce à son aéroport notamment, Toulouse se dote ainsi d'un nouvel espace à même de développer ce tourisme qui a généré 6,8 millions de nuitées hospitalières en 2016, soit 42 % du nombre de nuitées total. Ce chiffre est en hausse par rapport à 2015 (6 millions de nuitées) et en constante augmentation depuis plusieurs années.

 

L'enjeu est stratégique pour l'Occitanie, qui voit surtout la clientèle d'affaires se concentrer sur les deux métropoles régionales (55 % du CA touristique à Montpellier en 2016). La région dispose, certes, de nombreux centres de congrès et d'auditoriums sur l'ensemble de son territoire, et parfois dans des sites d'exception – à l'image des Grands Sites, des abbayes ou des domaines viticoles — mais leur capacité n'est pas toujours suffisante pour des événements d'envergure mondiale. Une étude menée par Alliance 46.2, association qui regroupe 19 entreprises leaders du tourisme pour promouvoir la destination France, classait en juillet 2016 l'Occitanie au 8e rang des régions françaises en matière de performance touristique pour le tourisme d'affaires. Le développement de ce secteur est donc essentiel pour se positionner au niveau national, européen voire mondial, mais aussi pour renforcer l'activité touristique en dehors de la période estivale. En progression, notamment côté ex-Languedoc-Roussillon, l'offre en termes d'hôtellerie 4 étoiles (11e rang national) doit être étoffée pour attirer cette clientèle. Et c'est toute la filière qui pourrait en bénéficier, et avec elle, l’ensemble du tissu économique régional.

 

À retenir

  • 6,8 millions de nuitées en Occitanie liées au tourisme d'affaires en 2016, soit 42 % du total
  • Le tourisme d'affaires représente 76 % des nuitées hôtelières de la métropole toulousaine en 2016
  • 106 euros, la dépense journalière moyenne de la clientèle d'affaires en 2015. Elle est 2,3 fois plus importante que pour le tourisme de loisir.

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter

  • TSAE, une nouvelle école universitaire de recherche en ingénierie aéronautique https://t.co/nlJgf2TydY Il y a 17 heures 17 min
  • Installée sur le littoral héraultais, la société SM2 Solutions Marines créé des espaces de restauration écologique… https://t.co/NguryMIxfJ Il y a 19 heures 24 min