Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Vinovalie veut maîtriser sa croissance

Un nouveau site en construction, un projet stratégique de développement et des vins innovants… La coopérative Vinovalie ne manque ni de projets, ni d'ambitions, à l'image de son directeur général Jacques Tranier, qui souhaite attirer de nouveaux vignerons dans le Gaillacois.

 

Depuis de nombreuses années, le vignoble de Gaillac fait face à un problème de renouvellement de ses vignerons. Une tendance qui n'a pas empêché la coopérative Vinovalie de "se développer plus vite que prévu", selon son directeur général Jacques Tranier. Créée en 2006, elle est passée d'une production de 12 millions de bouteilles à 18 millions aujourd'hui, soit plus 50 % en 11 ans. "Une croissance qui nous a mis dans l'obligation de sous-traiter l'activité et de ne faire que de l'achat et de la prestation de service." A partir de ce constat, Jacques Tranier a vu la nécessité de disposer d'un site aux normes pour satisfaire l'export et être capable de répondre aux volumes de production demandés. Actuellement en construction, le nouveau site de Saint-Sulpice regroupera, en 2019, le siège, des capacités de stockage élevées et des activités d'œnotourisme. Il permettra, dès mars 2018, "de monter jusqu'à 25 millions de bouteilles en fonctionnement normal". Grâce aux 16,50 M€ investis pour ce nouveau bâtiment de 11 500 m², Vinovalie sera en capacité de rationaliser son activité.

La coopérative a, par ailleurs, établi le projet stratégique BioVallée 2025 qui a ciblé 7 priorités autour de la biodiversité, de la suppression des sulfites, de la robotisation pour le bien-être au travail… "Je suis convaincu que ces évolutions vont mettre en valeur la qualité de vie d'un vigneron et attirer vers ce métier des gens qui aiment la nature et l'écologie ", affirme Jacques Tranier. Et pour séduire de nouveaux consommateurs, Vinovalie a sorti la cuvée "Sans culotte", une gamme sans sulfite, et un vin d'Occitanie qui rassemble 7 cépages des deux ex-régions en partenariat avec les vignobles Dom Brial à Baixas. De quoi donner encore plus de visibilité aux Vins du Sud-Ouest, sélectionnés aux Wine Star Awards.

 

À retenir :

  • CA 2016 : 46,20 M€
  • CA prévisionnel 2017 : 48 M€
  • 16,50 M€ investis dans un nouveau bâtiment de 11 500 m2
  • 18 millions de bouteilles : production annuelle actuelle
  • 25 millions de bouteilles : production annuelle avec le nouveau site

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter