Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu
Pourquoi nous arreter

Le nombre de sites touristiques classés par l'UNESCO en Occitanie

À la conquête du podium touristique européen

 

4e région touristique de France, 2ème secteur économique local, grâce au tourisme, l'Occitanie se positionne parmi les régions les plus attractives et réputées. Avec une offre patrimoniale, culturelle et naturelle d'exception, le territoire compte pas moins de huit sites inscrits par l’Unesco au Patrimoine mondial de l'Humanité.

 

Du Lot au Gers en passant par les Pyrénées, le Gard, le Tarn ou l'Aveyron, les 13 départements composant l'Occitanie regorgent de joyaux naturels, culturels, architecturaux et patrimoniaux incomparables. Ce capital exceptionnel a, bien sûr, une valeur économique dès lors qu’il constitue un levier de développement et d’attractivité touristique. Comment le valoriser pleinement et quelles dynamiques mettre en place pour hisser l'Occitanie dans le Top 10 des destinations touristiques européennes ? Ce sont les questions que se posent les acteurs et les instituionnels de la filière pour aller plus loin. Car l'Occitanie vise désormais une place dans le top 10 des destinations européennes. L'objectif est désormais de mettre l'accent sur la qualité et l'innovation (avec un hébergement et un accueil hautement qualitatifs), sur l'extension du dispositif Grands Sites, sur le Pass'Tourisme et le Contrat d'innovation et de développement.

 

Le Pont du Gard, tête de pont de l’excellence d’Occitanie

Le Canal du Midi, les fortifications de Vauban, les Causses et les Cévennes, le Pont du Gard, la cité médiévale de Carcassonne, le cirque de Gavarnie, la cité épiscopale d'Albi et les chemins de Saint-Jacques de Compostelle sont les huit sites de notre région inscrits au patrimoine mondial de l'humanité. Ils placent l'Occitanie sur la plus haute marche du podium français et dans le peloton de tête européen. Le Pont du Gard vient, d'ailleurs, d’être retenu aux côtés de sites antiques grecs, italiens, espagnols, croates, allemands et bulgares, pour la création d’une nouvelle route Unesco en Europe, « World Heritage Journeys of Ancient Europe ». Ce nouveau circuit touristique éco-responsable est soutenu par l’Union Européenne et préfigure ce que pourrait être le tourisme de demain. Un marché où l’Occitanie compte bien briller parmi les sites classés Patrimoine Mondial d’Europe.

 

À retenir :

  • 1re région de France pour l’accueil des touristes français (4e pour les touristes étrangers)
  • 2e secteur de l’économie régionale
  • 8 sites classés au patrimoine mondial de l'humanité

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter