Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu

Le nombre de brasseries indépendantes dans notre région

Les bières et whiskies "made in Occitanie"

 

Derrière le vin et l'armagnac, productions historiques au niveau régional, un nouveau secteur émerge en Occitanie avec la bière notamment, mais aussi le whisky. Coup de projecteur sur des filières en pleine maturation.

 

Du 25 au 28 octobre derniers avait lieu la 2e édition d'Octobière, le festival de la bière artisanale à Toulouse, quelques semaines après la Beer Love Fest de Montpellier. Des événements qui illustrent l'engouement pour la bière de qualité, à l'heure où l'on recense plus de 1 200 brasseries indépendantes en France. La région en compte environ 170 selon le syndicat national des brasseurs indépendants, qui revendique 33 membres occitans, dont la production 2017 est en augmentation de 30 % en moyenne. En pleine structuration, la filière a vu naître en mars dernier l'association des Brasseurs indépendants d'Occitanie (Brio), qui rassemble 25 membres produisant au total 14 000 hectolitres. Eloignée des traditions brassicoles (même si Toulouse a eu son heure de gloire jusque dans les années 60), l'Occitanie voit ainsi peu à peu émerger une filière allant du champ à la chope, relançant des cultures oubliées. La malterie du Vieux silot a ainsi vu le jour en 2013 dans le Tarn et certains brasseurs travaillent avec des agriculteurs locaux pour l'orge, à l'image de la Biérataise, en Haute-Garonne. La brasserie Garland, lancée en 1994, ce qui en fait la plus ancienne en Occitanie, cultive elle-même son orge, son houblon et son malt. Dans la région, où une brasserie sur deux a moins de 5 ans, la lotoise Ratz, fondée en 2001, est celle dont la production est la plus importante avec environ 8 000 hl à l'année. A côté de ces brasseurs indépendants, la filière peut aussi compter sur des chaînes à la production plus importante comme le Frog & Rosbeef ou les 3 Brasseurs.

 

Utilisant les mêmes cultures, le whisky est en train, lui aussi, de faire son trou dans la région. Dans le Tarn, la famille de vignerons Castan produit du whisky depuis 2010 en utilisant sa propre production d'orge. Lancée en 2011, la société Black Mountain, qui a construit son image sur l'eau de la Montagne noire, devrait de son côté ouvrir l'une des trois plus importantes distilleries de whisky de France fin 2018 avec une capacité de 250 000 bouteilles par an dans le parc naturel du Haut-Languedoc.

 

À retenir

  • 170 brasseries indépendantes
  • 33 membres du syndicat des brasseurs indépendants sont basés en Occitanie (leur production est en hausse de 30 % en 2017)
  • 250 000 bouteilles par an : la capacité de production annuelle de la distillerie Black Mountain qui verra le jour en 2018

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter