Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu

Zoom sur l’attractivité de l’Occitanie

Attractivité, les investisseurs misent sur l’Occitanie

La forme que prendra la relance de l’économie est au cœur de tous les questionnements. Notre territoire peut compter sur un ingrédient, à la fois facilitateur, accélérateur et catalyseur de celle-ci : l’attractivité. En 2019, l’Occitanie a confirmé son potentiel de séduction économique et financière en se hissant sur le podium des régions françaises les plus attractives pour les investisseurs. Et les études post-Covid indiquent que ce capital demeure.

2019 a été une année faste puisque la France a concentré 18,7 % des investissements étrangers, contre 17,3 % pour le Royaume-Uni et 15,1 % pour l'Allemagne, d'après le baromètre présenté en mai par le cabinet de conseil EY. Une tendance confirmée par l’agence nationale Business France selon laquelle l’année passée, avec 1 468 projets (soit 28 par semaine), les investissements internationaux en France ont crû de 10 % et induit la création d’environ 40 000 emplois. Le ratio des emplois créés par les investissements étrangers en 2019 pour 1 000 emplois en Occitanie est de 1,9 soit presque 30 % supérieurs à la moyenne nationale (1,4). « L’Occitanie confirme son potentiel d’attractivité en se hissant dans le top 5 des régions françaises les plus attractives à la fois pour les IDE mais aussi en nombre d’emplois créés. On doit souligner la puissante attractivité de la métropole de Toulouse relayée par une forte concentration d’entreprises étrangères dans l’Hérault et à Montpellier. » L’enjeu, pour soutenir le rebond attendu de l’économie française à la sortie de la crise sanitaire, est de promouvoir durablement l’attractivité de la région auprès des investisseurs étrangers ce à quoi tout le réseau international Business France et les acteurs régionaux occitans s’emploient déjà. La région aligne de nombreux atouts avec 35 parcs d’activités qualitatifs (OZE, Occitanie Zones Économiques), des Territoires d’industrie… et capte l’intérêt de nos proches voisins européens : si les États-Unis sont au 1er rang des investisseurs, une fois consolidés, les projets européens représentent plus de la moitié des projets gagnés en Occitanie en 2019 » indique Gérald Petit, directeur Interrégional Grand Sud-Ouest Business France. L’étude qui vient d’être rendue publique sur l’attractivité de notre pays et les investissements internationaux en France propose également une analyse territoriale, tant il est vrai que des disparités existent entre les différentes régions. Premier constat : les sociétés étrangères attirent les investisseurs étrangers. De fait, tant pour sa recherche, ses savoir-faire et ses productions, l’Occitanie attire depuis longtemps des investisseurs venus de bien au-delà de nos frontières. Ce mouvement s’auto-alimente et notre région fait partie des trois premières citées par Business France en termes d’attractivité. De fait, selon l’analyse restituée dans ce document préfacé par Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances, la taille économique des territoires est un déterminant essentiel du choix de localisation (…) et le nombre de projets d’investissement dans chaque région est corrélé au montant du PIB régional. Même si les communes de taille moyenne (moins de 20 000 habitants) suscitent les plus grandes convoitises, les grandes aires urbaines (Toulouse, notamment) avec des identités fortes (aéronautique, spatial, biotechnologies…) restent très attractives. Tant les projets qui s’y développent et, plus largement, l’idée de « dynamique » attachée à la zone concernée sont autant d’arguments qui emportent les décisions des investisseurs. Selon Business France, la taille économique des territoires est un déterminant essentiel du choix de localisation (…) et le nombre de projets d’investissement dans chaque région est corrélé au montant du PIB régional. Bien évidemment, ces apports financiers induisent la création d’emplois et là encore, avec 11 % d’emplois générés par des financements étrangers, l’Occitanie monte encore une fois, en troisième position, sur le podium des régions françaises.

L’Occitanie confirme son potentiel d’attractivité en se hissant dans le top 5 des régions françaises les plus attractives à la fois pour les IDE mais aussi en nombre d’emplois créés. On doit souligner la puissante attractivité de la métropole de Toulouse relayée par une forte concentration d’entreprises étrangères dans l’Hérault et à Montpellier - Gérald Petit, directeur Interrégional Grand Sud-Ouest Business France

À retenir :

  • 28 investissements étrangers par semaine ont « statistiquement » été développés en France en 2019, soit 1 468 sur l’année
  • 3e région française en termes d’attractivité, l’Occitanie séduit (PIB, qualité de la recherche, productions, potentiel d’innovation)
  • 11 % d’emplois ont été créés en Occitanie grâce aux investissements étrangers

 

Publié le 28 septembre 2020

 

Twitter