Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Bois et Scierie de Fontans, avec la CCI Lozère

La famille Bout fait des hommes de bois : on est scieur de père en fils depuis le début des années 50. Solidement implantée à Fontans, en Margeride, Nord boisé de la Lozère, l’entreprise est depuis 1985 entre les mains de Serge Bout. Aujourd’hui en sortent des pièces de bois -majoritairement du pin- destinées à l’industrie ou au bâtiment (palettes, caisses...).
VR48-scierieFontans-vignette.jpg
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 10 juin 2022

On le devine, depuis ses origines, l’entreprise a connu des transformations. L’équipe est aujourd’hui composée de 12 salariés, pour un CA de 2,50 M€. « Une scierie, c’est beaucoup de travail varié toute l’année, il faut suivre le rythme des commandes avec des outils adaptés », explique Serge Bout. Il sait, par tradition familiale et par expérience personnelle, qu’il peut compter sur « une CCI Lozère, engagée et très investie sur le département ». En 2012, il avait obtenu une dotation « Adibois » qui l’a aidé à financer un investissement de 1 265 000 €, il est naturellement revenu vers la CCI en 2019, quand il a lancé un programme ICPE (Installation classée pour l’environnement). « Il a fallu reconsidérer le système de captation des eaux pluviales et créer des bassins de rétention conformes aux normes actuelles de sécurité-incendie, indispensables pour une activité comme la nôtre. Bien sûr, préalablement aux travaux, j’ai fait appel à la CCI pour disposer des connaissances actualisées en ce domaine ».

 

Un partenariat durable avec la CCI

En 2020, l’entreprise souhaite compléter son outillage et la CCI l’aide à constituer un dossier « Pass Relance ». En 2021, c’est la CCI qui lui propose un « Pass Ressources Humaines » pour faire vivre le Document Unique, la législation du travail, la trame des entretiens professionnels, les formations obligatoires… Pour lui, « la CCI est un complément indispensable dans la gestion de l’entreprise » : « moi, j’achète et je transforme du bois. Pour le reste, je n’ai que très peu de temps. Le juridique, l’administratif, les nouvelles normes, je ne parviens pas à suivre. En revanche, je sais que j’obtiendrai auprès de la CCI des réponses actualisées aux questions qui surviennent et ce, quel que soit le domaine sur lequel elles ont une incidence ».

 

Bois et Scierie de Fontans

Mon travail, c’est la transformation du bois. Pour le financier, le juridique, la sécurité…, je ne parviens pas à actualiser mes connaissances en temps réel. En revanche, je sais qu’il y aura toujours à la CCI un conseiller qui m’apportera une réponse actualisée.

Serge Bout, directeur de Bois et Scierie de Fontans

    À retenir :

    • 1950 : création de la scierie Bout
    • 1985 : reprise par Serge Bout
    • 2020 : changement de dénomination « Bois et Scierie de Fontans »
    • 12 salariés et 2,50 M€ de CA