Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

CCI, le goût de l’avenir

4 400 élus et 16 000 collaborateurs qui, chaque année, forment 500 000 personnes, sensibilisent 245 000 créateurs d’entreprise et accompagnent 450 000 entreprises dont 35 000 à l’international : tels sont les chiffres clés du réseau des 122 CCI de France. Ils font de nous un acteur majeur du développement économique de notre pays et de nos territoires. Au niveau de notre région, ce sont 617 élus et 809 collaborateurs, 24 000 apprentis et stagiaires formés par an, 4300 porteurs de projet en création d’entreprise accompagnés et 14 700 accompagnements réalisés par les CCI d’Occitanie dont 400 entreprises préparées à l'international.
VR47-PdtRezeau-vignette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 11 mai 2022

Par-delà sa légitimité historique, la 1re CCI a été créée en 1599, notre réseau a deux spécificités qui fondent l’efficacité de son action, notamment au plus fort de la gestion de la crise Covid et, aujourd’hui, de la crise ukrainienne. Tout d’abord, nous sommes la seule institution en charge du développement économique pilotée par des chefs d’entreprise. Ensuite, nous sommes les seuls à intervenir au contact des entreprises grâce à l’extrême proximité permise par le maillage étroit des territoires par notre réseau. Ces deux points nous offrent une vision à la fois globale et détaillée de l’économie et des entreprises, de leurs besoins et de leurs attentes, actuelles et futures.

 

Car nos quatre siècles d’existence et d’action n’ont pas rassasié notre appétit d’avenir, de conquête, d’innovation, de créativité… Notre réseau a ainsi exprimé son adhésion d’ensemble aux priorités du Président de la République que nous déploierons sur le terrain. Formation et orientation, structuration de l’autonomie énergétique, réindustrialisation, investissement dans l’innovation et la technologie, accélération des transitions numérique et environnementale, renforcement du commerce extérieur et participation à une Europe plus forte : autant de points qui vont mobiliser les CCI d’Occitanie pour les années à venir. Et contribuer à rendre son leadership à notre région, plus impactée que ses homologues depuis deux ans.

 

Jean-François Rezeau, Président de la CCI Occitanie

Formation et orientation, structuration de l’autonomie énergétique, réindustrialisation, investissement dans l’innovation et la technologie, accélération des transitions numérique et environnementale, renforcement du commerce extérieur et participation à une Europe plus forte : autant de points qui vont mobiliser les CCI d’Occitanie pour les années à venir.

Jean-François Rezeau, Président de la CCI Occitanie

Usitech, la petite entreprise devenue la holding des robots

En 2000, Didier Blanc installe Usitech entre Gaillac et Albi, un atelier de mécanique de précision dans lequel il travaille seul avec un apprenti. Aujourd’hui, Didier Blanc est à la tête d’une holding où mécanique, électronique et robotique sont peu à peu devenues des références de la high-tech tarnaise. La CCI Tarn a toujours été à ses côtés et il s’en félicite chaque jour.

Le Château de Goudourville défend l’avenir avec la CCI

C’est d’abord une histoire d’amour et de patrimoine. Plus tard, un projet économique. Geneviève et Jean-Christophe Mifsud-Carayon sont tombés amoureux d’un château de conte de fées, situé près de Valence d’Agen, dans le Tarn-et-Garonne. Nul ne sait qui a posé la première pierre (au IXe siècle, peut-être), et la dernière est loin de l’être encore, au regard de la passion de ce couple qui n’avait pas vocation à devenir châtelain et s’appuie sur la CCI Montauban Tarn-et-Garonne.

Rencontre avec… Laurent Gauze, Président de la CCI Pyrénées-Orientales

Comme annoncé lors de sa campagne et de l’AG d’installation, Jean-François Rezeau est allé à la rencontre des Présidents de CCI territoriales dans les 13 départements de notre région pour présenter les éléments de la feuille de route a co-construire pour la mandature. L’interview qui suit rend compte synthétiquement d’une partie de ses échanges avec Laurent Gauze.