Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Commerce extérieur : volumes négatifs mais solde positif

La région Occitanie se situe au 5e rang des régions françaises pour les montants exportés, et au 6e pour les importations. Toutefois, elle occupe le 3e rang national quant au solde du commerce extérieur qui est positif, à hauteur de 2,8 Md€.
Commerce extérieur : volumes négatifs mais solde positif
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Mardi 18 mai 2021

Commerce extérieur : volumes négatifs mais solde positifEn 2020, l’Occitanie a exporté pour 34,6 Md€ de marchandises, et en a importé pour 31,8 Md€. Si le solde de 2,8 Md€ est positif et la place au troisième rang national, le commerce extérieur régional a sévèrement souffert de la crise sanitaire. Pour mémoire : en 2019, le solde s’établissait à 12,1 Md€ et faisait de notre région la première en France. Ces données ont été rendues publiques par l’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie, fruit d’un partenariat entre le réseau des CCI et la Direction régionale de la Banque de France. Les analystes qui ont établi cette note de conjoncture afférente au commerce extérieur, le soulignent sans ambages : « la chute d’activité dans le secteur du transport aérien a impacté directement la filière aérospatiale organisée autour d’Airbus et de ses nombreux sous-traitants ». Ce recul se traduit aussi en chiffres : en valeur, sur la période 2019-2020, les exportations ont reculé de 36,4 % en Occitanie (contre 16,2 % au niveau national) alors qu’en 2019, on avait relevé au regard de 2018, une progression de 7,1 % (contre 3,1 % au niveau national). De la même façon, l’OBSéco a enregistré une baisse du montant des importations, en repli de 24,8 % en Occitanie (13,3 % sur l’ensemble de la France), alors que pour la période 2018-2019 on relevait une progression de 7,1 % (pour 3,1 % en France métropolitaine).

 

D’importantes variations sectoriellesEn valeur monétaire, et par rapport à 2019, la seule filière « matériels de transports » a dû renoncer à 18,4 Md€ d’exportations. A contrario, avec 1,7 % d’exportations supplémentaires pour un total de 34,5 M€, le secteur « produits chimiques, parfums et cosmétiques », travers cette année sans casse. On se doit de noter cependant que, malgré son repli sensible, la construction aéronautique et spatiale se maintient largement en tête pour la valeur des produits exportés en Occitanie, avec 57,4 % (dont 29,8 % sur le poste « aéronefs et engins spatiaux ») soit, en valeur, 19,9 Md€. En ce qui  concerne les destinations des productions régionales partant vers l’étranger, l’Allemagne concentre 12 % des achats, pour 4,1 Md€. Viennent ensuite l’Espagne (10,2 % soit 3,5 Md€) et la Chine (7,5 % pour 2,6 Md€). Les importations quant à elle proviennent également d’Allemagne et d’Espagne (pour, respectivement 22,2 % et 15,7 %), et on trouve les États-Unis en troisième place (avec 10,4 %). Enfin, les auteurs de la note de conjoncture relèvent que le seul département de la Haute Garonne concentre 65,5 % des exportations et 48 % des importations de la Région Occitanie.

     

    À retenir :

    • 2,8 Md€ : solde positif de la balance export-import en 2020 en Occitanie
    • - 36 % d’exportations, -24,8 % d’importations
    • - 18,4 Md€ d’exportation pour la filière aérospatiale
    • + 1,7 % (34,5 M€) pour le secteur chimie et cosmétiques