Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

L’Amusette, un concept-store en milieu rural

Ayant fait le tour de son ancien métier, Aurélie Noguès a voulu changer de vie pour « essayer autre chose ». En novembre 2022, elle a créé L’Amusette, une boutique spécialisée dans les cadeaux et les jeux et jouets, à Trie sur Baïse. Pour mener à bien cette reconversion, elle a été accompagnée par la CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées.  
amusette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 5 octobre 2023

Issue du secteur social, elle a d’abord effectué un bilan de compétences auprès du CIBC (Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences). « Cela m’a conforté dans mon intention de créer un commerce », souligne-t-elle en précisant que le CIBC l’a alors encouragée à prendre contact avec la CCI. « Mon intention était de m’implanter dans une zone calme, avec une proposition originale », précise la jeune femme qui a créé un commerce hybride. La boutique de bijoux fantaisie, maroquinerie et, plus largement, cadeaux qui fait la part belle aux jeux et jouets se double en effet d’un salon de thé-café proposant des jeux. « Je n’aime pas le mot mais on peut parler d’un concept-store.  L’idée étant de doubler l’espace de vente d’un lieu de détente, d’autant que j’ai la chance de pouvoir disposer d’une terrasse. Même si c’est un peu atypique pour une commune rurale, le conseiller de la CCI m’a suivi dans mon projet et m’a d’abord orienté vers un atelier “Prêt à vous lancer ? “puis a examiné mon business plan. Son regard s’est révélé pertinent. Sa façon d’aborder mes propositions m’a permis de voir mon projet sous un autre angle et de corriger certains détails », note-t-elle.


Au terme de quelques mois d’exercice, elle espère établir son premier CA aux alentours de 80 000 €. « C’est l’objectif que je me suis fixé. Je dispose désormais d’une licence III, qui devrait me permettre de donner un nouvel élan à L’Amusette à la faveur de la saison estivale ». Elle souligne avoir « apprécié » la visite du conseiller qui l’accompagne pour établir un premier bilan au terme de ses six premiers mois d’ouverture : « Je me sens suivie et c’est rassurant » conclut-elle.

    Je ne viens pas du monde l’entreprise. Non seulement j’ai été soutenue dans un projet atypique, mais en outre, je me sens suivie sur la durée.

    Aurélie Noguès, commerçante au terme d’une reconversion

    À retenir :

    • Novembre 2022, ouverture d’un « concept-store »
    • 8 mois d’exercice
    • 80 000 € de CA (prévisionnel)

     

     

    A lire également

    Maison Ramajo, la CCI crée une dynamique interactive

    Depuis deux générations, Maison Ramajo est installée à Vic Fezensac, dans le Gers, et cumule les labels d’excellence. Miraine et Pierre Marie Soubiran, fille et gendre du fondateur, ont repris les rênes de l’entreprise il y a une quinzaine d’années. Le lien de l’entreprise avec la CCI Gers existait déjà et Pierre-Marie Soubiran l’a conforté « parce que la CCI organise une dynamique qui a fait ses preuves dans ce département ».  

    Énévie met de l’huile (essentielle) dans son e-commerce

    À Cambon, près d’Albi, Émilie Couderc s’est lancée en 2018 dans la diffusion d’huiles essentielles certifiées et labellisées bio en créant Énévie, une entreprise de distribution. Freinée dans son élan par la crise sanitaire, elle a fait appel à la CCI Tarn pour dynamiser son site et développer ses ventes en ligne.  

    Garder le cap

    Inflation, taux d'intérêts, consommation des ménages..., la période s’annonce mouvementée pour les entreprises.