Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Le Club ETI Occitanie se renforce

On entend souvent parler des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) à travers une comparaison entre la France et l’Allemagne. Notre pays en compte 5 500 quand notre voisin en recense plus du double (12 500). Pour les économistes, cet écart explique à lui seul une large part de la différence de puissance et d’influence de nos économies respectives. Le Club ETI Occitanie entend s’attaquer au sujet.
club ETI Occitanie
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 20 décembre 2023

Selon l’Insee, une ETI est une entreprise qui remplit deux des trois critères suivants : employer entre 250 à 4 999 salariés, réaliser un chiffre d’affaires entre 50 millions et 1,5 milliard d’euros et présenter un total de bilan entre 43 millions et 2 milliards d’euros. Les ETI, ces champions cachés de l’économie française, sont fortement ancrées dans leurs territoires et très présentes dans leur écosystème régional. Pourtant, ces entreprises se connaissent peu entre elles et sont faiblement identifiées par les pouvoirs publics territoriaux. Ainsi, pour mieux se connaître et se faire connaître, des dirigeants d’ETI ont décidé, avec le soutien du METI (Mouvement Entreprises de Taille Intermédiaire), de créer des clubs ETI régionaux. Ces clubs ont vocation à constituer un réseau de dirigeants d’entreprise afin que ces derniers puissent partager sur des problématiques communes, échanger sur des bonnes pratiques et travailler avec les collectivités locales pour anticiper les réformes, les accompagner et être force de propositions ou travailler ensemble à leur appropriation.

 

Une logique de clustering


Lancé en 2022, le Club ETI Occitanie a vocation à créer un écosystème favorable, tant aux ETI existantes qu’au développement de PME en ETI, et de le faire rayonner au niveau local. Il entend pour cela fédérer les ETI régionales autour de bonnes pratiques et coconstruire des dispositifs avec la Région. Le Club ETI Occitanie bénéficie du soutien de la Région Occitanie et des banques régionales Banque Populaire Occitane et CIC Sud-Ouest. Il a pour objectif de fédérer des dirigeants d’entreprise qui désirent échanger et avancer sur leurs problématiques communes et s’engager dans la structuration d’un réseau régional d’ETI et de PME en croissance. Le Club vise également à créer du lien entre les managers des sociétés adhérentes au travers de l’animation de commissions thématiques. Présidé par Catherine Mallet, directrice générale déléguée d’Actia Group, le Club ETI Occitanie fédère aujourd’hui près de 40 ETI et PME en croissance et ambitionne d’atteindre la centaine de membres sur l’ensemble du territoire régional.

 

Pour y parvenir, il a décidé d’accélérer son développement en renforçant sa gouvernance via la nomination d’Aline Gandy au poste de déléguée générale. « Après 20 ans de journalisme en presse économique, j'ai souhaité me consacrer au développement et à l’animation d’un réseau d’entreprises ancré dans le territoire. Mes missions consisteront à soutenir les ETI et PME en croissance, à favoriser la connexion entre dirigeants et entre collaborateurs et faciliter le dialogue avec les pouvoirs publics sur les problématiques liées à la croissance des entreprises membres (transition écologique, emploi, formation, digitalisation, etc.) ainsi qu’avec les autres acteurs œuvrant de l’écosystème » a déclaré la nouvelle déléguée générale du Club.

    Après 20 ans de journalisme en presse économique, j'ai souhaité me consacrer au développement et à l’animation d’un réseau d’entreprises ancré dans le territoire : le Club ETI Occitanie.

    Aline Gandy, nouvelle déléguée générale du Club ETI Occitanie

    À retenir :

    • Une ETI est une entreprise qui remplit deux des trois critères suivant : employer entre 250 à 4 999 salariés, réaliser un chiffre d’affaires entre 50 M€ et 1,5 Md€ et présenter un total de bilan entre 43 M€ et 2 Md€.
    • L’Occitanie compte 379 ETI sur son territoire, soit près de 7 % des 5 530 ETI françaises.
    • Les ETI d’Occitanie emploient directement près de 218 000 personnes.
    • Le Club ETI Occitanie fédère 40 ETI et vise désormais la centaine de membres.

    A lire également

    Services à la personne, un secteur en tension

    Ils sont 100 000 en Occitanie -soit un salarié sur vingt- à exercer un métier de « services à la personne », nous dit l’Insee, qui vient de rendre publique une étude en ce sens, basée sur des données recueillies en 2019, faute d’en avoir de plus récentes.

    Seral, une reprise sous de bons auspices

    Créée en 1946 et classée Entreprise du patrimoine vivant, la Société des Éditions Religieuses et Articles de Lourdes (Seral) est ce qu’il convient d’appeler « une maison », connue bien au-delà de la Cité Mariale. Elle est en effet la seule à fabriquer des confiseries avec de l’eau de Lourdes. Elle diffuse en outre, avec l’agrément du Sanctuaire, des bijoux et autres objets à l’effigie de la Vierge. Elle a changé de propriétaire en 2022 et est accompagnée par la CCI Tarbes Hautes-Pyrénées.

    La grandeur retrouvée du Domaine de Camboyer

    Cette bâtisse du XVIIe siècle bâtie aux portes du Lauragais audois menaçait de s’endormir dans un lit de ronces. Il a fallu le regard d’Isabelle Darmau, la nouvelle dirigeante, pour que, avec le soutien de la CCI Aude, elle redevienne une demeure, fièrement campée dans un parc de 9 ha. Sous la houlette de cette femme venue de la finance, le Domaine de Camboyer opère une mue qui doit conduire, au début de l’été prochain, à l’ouverture d’un hôtel 4 étoiles.

    « L’Eau, une chance pour l’Occitanie ! »

    Le Ceser Occitanie est à l’initiative du Colloque « L’Eau, une chance pour l’Occitanie ! » qui s’est tenue à Narbonne le 6 décembre et dont la CCI Occitanie était partenaire. Au programme de ces échanges, les défis de l’Occitanie relatifs au stockage, au recyclage, à la captation et à la distribution de l’eau à court, moyen et long termes. Jean-Louis Chauzy, Président du Ceser Occitanie, et Jean-François Rezeau, Président de la CCI Occitanie, croisent leur vision et leur analyse de cette thématique structurante pour l’avenir de notre territoire.