Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Lou Papagaï : un écrin écoresponsable

Venu du commerce international, Vianney Lonjon s’est écarté des grandes routes du business planétaire pour renouer avec une vie plus proche de ses attentes. C’est à Mazèdes, un hameau situé un peu au large de Saint-Antonin-Noble-Val, dans le Tarn-et-Garonne, qu’il a posé son sac pour rénover avec son épouse Sandra une ancienne bergerie. Avant de faire appel aux services de la CCI Tarn-et-Garonne.
lou papagai gite
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 30 novembre 2023

Au terme de 250 000 € d’investissement, en 2019, cette bâtisse est devenue un gîte « Lou Papagaï », qui respecte l’architecture originelle tout en étant doté de tous les équipements de confort dignes de hisser l’établissement à hauteur des « 4 épis » venus récompenser la qualité des efforts consentis pour accueillir 15 personnes dans les 7 chambres du bâtiment principal.

 

Au regard du succès rencontré par le lieu (doté d’une piscine), qui leur a permis de réaliser 70 000 € de CA les trois premières saisons, et en dépit des « années covid » qui les a sans doute un peu freinés dans leur développement, Sandra et Vianney Lonjon ont entrepris de déployer leur activité en restaurant, pour 105 000 €, une dépendance équipée de 3 chambres supplémentaires, en capacité d’accueillir 10 personnes, qui a ouvert cet été et leur a permis de boucler l’exercice 2023 avec un CA de 80 000 € environ. « C’est beaucoup de travail », reconnaît Vianney Lonjon qui, pour autant, ne lâche pas ses outils et vient d’achever un « atelier ». Il s’agit d’une grande salle dédiée aux exercices de bien-être et de relaxation (massage, sophrologie…) qui jouxte un atelier vélo, pour répondre au label « accueil vélo », signant en cela une inclinaison du gîte pour un tourisme écoresponsable.

 

Ne pas passer à côté de l’éligibilité à certains dispositifs


« La CCI Tarn-et-Garonne est avec nous depuis le début de cette aventure. C’est la Communauté de communes qui, au moment de notre installation, avait fait le lien. Depuis, un conseiller accompagne l’avancée du projet. Nous nous situons dans une perspective de développement durable.

 

Pour la prochaine étape, nous allons nous attaquer aux économies et au recyclage de l’eau. Jamais nos interlocuteurs de la CCI n’ont été dans l’injonction. Au contraire… Les suggestions de notre conseiller s’adaptent à notre intention. Cette pertinence a permis un lien de confiance. Il a d’ailleurs instruit pour nous des demandes d’aides dont nous ignorions l’existence : un Pass tourisme nous a ainsi permis de bénéficier de 20 000 € de soutien et, récemment, il a sollicité le fonds Leader. L’instruction est en cours, mais l’issue s’annonce positive. Dans ce maquis de programmes, de dispositifs et de points d’entrée, ma femme et moi sommes des béotiens. Et il est clair que, sans la CCI, nous serions sans doute passés à côté de ces dispositifs. »

    Ni notre formation initiale, ni notre emploi du temps ne nous auraient permis de solliciter des soutiens. L’accompagnement de la CCI est d’autant plus pertinent qu’il n’est pas intrusif, mais s’adapte à notre mode de fonctionnement.

    Vianney Lonjon, fondateur de Lou Papagaï

    À retenir :

     

    • 2019 : ouverture du gîte « Lou Papagaï », à Saint-Antonin-Noble-Val
    • 10 chambres pour une capacité d’hébergement de 25 personnes
    • 250 000 € d’investissement pour une première tranche de travaux, 105 000 € pour la seconde
    • 20 000 € d’aides Pass Relance Tourisme. Demande en cours auprès du fonds Leader

    A lire également

    Optique Vergely voit clair avec la CCI Tarn

    Beau parcours que celui de Christophe Vergely, maître artisan opticien, qui vient d’être distingué d’un « Prix spécial » aux Mercures d’Or, challenge national du commerce et des services organisé par CCI France et le réseau des CCI en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA, qui récompense « les commerçants les plus talentueux et innovants ».

    Sésame, le digital vertueux avec la CCI Aveyron

    Il y a un enthousiasme intact et communicatif dans l’équipe de Sésame, une agence de communication numérique située dans le Sud Aveyron, à Millau. La CCI Aveyron ne s’y est pas trompée en décernant à cette entreprise le Prix de la transformation digitale à l’occasion de la cérémonie de l’Aveyron des Champions, qui distingue une entreprise innovante dans sa catégorie.

    A la conquête de l’international

    Ce mois de novembre vient ponctuer une séquence particulièrement intense de la CCI dans son engagement à soutenir le développement international des entreprises régionales