Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Notre réseau, comme une flotte de navires sur l’Occitanie

Le dictionnaire Le Petit Robert définit ainsi le mot de flotte : « Réunion de navires naviguant ensemble, destinés aux mêmes opérations ou se livrant à la même activité. » Cela nous correspond bien. En moins de deux mois, l’Occitanie a accueilli deux événements de premier plan qui confirment ses ambitions dans le domaine de « l’économie bleue ».
VR47-PdtRezeau-vignette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 10 juin 2022

Fin avril, le 13e salon international du multicoque s’est tenu à La Grande-Motte et a été marqué par de nombreuses avant-premières mondiales et une fréquentation record. 15 000 visiteurs, dont une part croissante venue de l’étranger, ont confirmé le rayonnement croissant de notre région sur ce marché. Autre exemple de cette influence croissante de notre région sur un marché en développement, la conférence internationale FOWT (Floating offshore wind turbines pour Rencontres internationales de l’éolien offshore flottant), plus grand événement mondial de la filière. L’édition 2022 s’est tenue cette année au Corum de Montpellier et a réuni plus de 1 000 participants de 30 nationalités. Face aux enjeux de transition écologique, de souveraineté énergétique et de réindustrialisation, cette filière apparaît comme plus que jamais stratégique. Elle a, bien sûr, également une véritable dimension économique puisque les différents projets d’éoliens flottants devraient créer 3 000 emplois.

 

On le voit à travers ces deux exemples, parmi tant d’autres, notre territoire a toutes les raisons de réaffirmer ses ambitions dans le domaine de l’économie bleue. Et, en dédiant l’une de nos 5 commissions thématiques à « L’Économie de la mer – Méditerranée », j’ai souhaité que la CCI Occitanie réaffirme, elle aussi, ses ambitions dans ce domaine. Car si les premières CCI ont, à partir de 1 599 avec celle de Marseille, été créées dans des ports, notre réseau doit toujours avoir le regard tourné vers cet horizon maritime qui, en Occitanie, irrigue le développement économique jusqu’à l’intérieur des terres. Vigouroux, l’un des leaders de la fabrication de chaînes de bateaux, est implanté en Tarn-et-Garonne. L’Aveyron abrite CLM, l’un des leaders français des textiles en matériaux composites dont les voiles équipent nombre de bateaux du Vendée Globe. Le Tarn héberge Hublot, le numéro 3 de la mode marine en Europe. Avec la plateforme Eurocentre, Toulouse sert de port à sec à Barcelone. C’est dans les Hautes-Pyrénées que seront fabriquées les ailes qui tracteront les premiers cargos équipés par Airseas. Et cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. Naviguer en flotte de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud de notre grande région, c’est ce que nous faisons ensemble et qui nous a, depuis deux ans, permis de faire à nouveau la démonstration de notre efficacité et de notre solidarité dans des conditions difficiles. Continuons sur ce cap !

 

Jean-François Rezeau, Président de la CCI Occitanie et membre du Bureau du Parlement de la Mer