Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Ô Gourmandises, toujours plus près des étoiles

William Andrieu a un CV mitonné dans les restaurants étoilés et chez les meilleurs chocolatiers. Il s’est établi en 2014 à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, où il a développé son savoir-faire en créant Ô Gourmandises, pâtissier traiteur et organisateur d’événements. Avec l’aide de la CCI, il a ouvert en 2022 à Septfonds un nouveau point de vente et agrandi son laboratoire où il réalise désormais ses productions.
OGourmandises
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 12 avril 2023

La CCI Tarn et Garonne a accompagné ce chef qui va vite. À ses débuts, en 2014, il alignait un CA de 250 000 €, réalisé avec 4 salariés. En 2022, 14 personnes (dont 5 apprentis) travaillaient pour Ô Gourmandises dont le dernier CA s’établit à 390 000 €.


"La montée en puissance de l’entreprise m’a conduit à repenser à la fois mon mode de distribution et mon mode de production. De fait, j’ai ouvert une enseigne à Septfonds et j’ai centralisé ma production dans un laboratoire unique et, surtout, adapté à mes volumes d’une part, et à la qualité que je souhaite garantir d’autre part. Cela a nécessité un investissement de 700 000 € » indique William Andrieu. « Je ne disposais pas de tous les fonds, et c’est mon comptable qui m’a orienté vers la CCI Tarn et Garonne. Le conseil a été judicieux », se réjouit le jeune chef qui se félicite de l’écoute dont il a bénéficié. « J’ai exposé un projet qui a tout de suite été pris au sérieux par des conseillers qui avaient un savoir concret… ».

William Andrieu convient ne pas être un homme de chiffres. Aussi, « le conseiller nous a surtout aidés à construire un dossier bancaire qui tenait la route ». En outre, alors que nous ignorions ce dispositif, il a permis à Ô gourmandise d’être éligible à un Pass Relance d’environ 30 000 €, que nous avons investi dans l’achat de matériel.

 

L’intervention de la CCI m’a permis de gagner un temps précieux au regard de la mise en œuvre du plan financier. Cette étape était pour moi très complexe et l’intervention du conseiller m’a facilité les démarches », souligne William Andrieu qui a d’autres ambitions pour son entreprise.

Pour lui, c’est clair, « la CCI sera dans la boucle ».

    Il est précieux de pouvoir rencontrer des gens informés dans des disciplines qui sont éloignées de nos métiers. À cet égard, la CCI dispose de conseillers qui apportent non seulement un savoir, mais permettent également de gagner un temps précieux. 

    William Andrieu, chef et créateur de Ô gourmandises

    À retenir :

    • 2 points de vente, 1 laboratoire
    • 14 salariés dont 5 apprentis
    • 390 000 € de CA
    • 700 000 € d’investissements en 2022-2023