Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Occitanie, des revenus fiscaux inférieurs à la moyenne nationale

Le revenu moyen par foyer fiscal est de 24 682 € en Occitanie, soit 5,6 % de moins que la moyenne de la « France de province » (26 157 €), ou encore 11,7 % de moins que la moyenne de France métropolitaine (27 942 €). Au regard de cette statistique, la région Occitanie occupe ainsi la onzième place -sur 13- dans la hiérarchie des régions françaises.
VD67-Fiscalité
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 8 novembre 2021

Ces données fiscales proviennent d’une note de l’Insee établie à partir des revenus de 2018. Ils ont été analysés par l’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie. Premier constat : la structure économique des territoires (nature des activités, taille des entreprises…) s’ajoute à la structure démographique (rapport actifs-retraités) et viennent peser sur ce mauvais classement. Ainsi, la part des revenus d’activité dans le total des revenus déclarés est de 63,9 % en Occitanie, contre 67,5 % en France métropolitaine, ce qui montre notamment que la part de revenu des retraités est assez importante. La part des retraites, pensions et rentes au regard des revenus déclarés est de 29,3 % dans notre région, alors que cette statistique est de 26,2 % au niveau national.

 

Par ailleurs, on notera qu’en Occitanie, seuls 46,3 % des revenus fiscaux sont imposés, alors qu’ils sont 51,7 % en France. De la même façon, la part des traitements et salaires dans le total des revenus déclarés est de 54,7 % en Occitanie (dixième place dans la hiérarchie des régions), contre 59,7 % en France.

 

De la même façon, le taux de pauvreté dans notre région est de 17,2 % (quatrième place dans la hiérarchie nationale), contre 14,6 % en France métropolitaine. La part des minimas sociaux dans le revenu disponible est de 2,7 % en Occitanie, contre 2,1 % sur l’ensemble du territoire national.

 

Un regard sur le territoire permet de constater que, avec 23 370 €/an, seuls les contribuables de Haute Garonne présentent un revenu médian supérieur à la moyenne régionale, qui est de 20 420 €. Seuls, l’Hérault, l’Aveyron, le Gers, le Lot et les Hautes-Pyrénées dépassent la barre des 20 000 €.


Si l’on considère la part des foyers fiscaux imposés, par rapport à une moyenne régionale de 46,3 %, seuls les départements de la Haute-Garonne (53,5 %) et de l’Aveyron (48,4 %) se situent au-dessus.

    À retenir :

    • 24 682 € : c’est le revenu moyen par foyer fiscal en Occitanie (contre 27 942 € en France métropolitaine)
    • 46,3 % des revenus fiscaux sont imposés (51,7 % en France)
    • 17,2 % : c’est le taux de pauvreté en Occitanie (14,6 % en France)

    Les Français sauvent le tourisme en Occitanie

    Les professionnels du tourisme prévoyaient une saison estivale, et plus globalement une année, difficile. La destination Occitanie a pourtant évité le pire comme le relève le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs (CRTL) en publiant les chiffres de l’année touristique 2020. L’importance des atouts patrimoniaux et des activités de plein air ont en effet permis à notre territoire d’attirer un afflux de visiteurs relativement important.

    Conjoncture d’automne : l’économie régionale dans l’expectative

    « Une activité économique sous contrainte de la hausse des prix, des pénuries sur les matières premières, des produits livrés et des difficultés de recrutement » : le baromètre trimestriel de conjoncture pour l’Occitanie l’annonce sans ambages dans sa dernière édition, pour signaler « une accalmie » de l’activité économique régionale. Un euphémisme en appelle un autre et le rapport parle de « l’optimisme prudent » des chefs d’entreprise pour l’avenir.