Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Occitanie, l’emploi cadres repart à la hausse

Avec 14 960 embauches de cadres réalisées en 2021, la région Occitanie se situe au 5e rang français pour le recrutement de cadres, en progression de 33 % par rapport à 2020. Un chiffre à comparer aux 18 % de la moyenne nationale (269 100 recrutements). L’Apec Occitanie, qui a recueilli les chiffres auprès de 691 entreprises du secteur privé entre novembre 2021 et janvier 2022, parle d’un « quasi-retour au niveau d’avant-crise ».
VD74-emploi-vignette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 23 mai 2022

« Après le trou d’air de l’année 2020 dû à la pandémie, le marché de l’emploi cadre a connu une nette amélioration en Occitanie. En 2021, les entreprises régionales ont recruté 14 960 cadres soit une progression de 33 % sur un an. Toutefois cette dynamique ne permet pas de retrouver le volume d’embauches d’avant-crise » pose en préambule Carole Fistahl, Déléguée régionale Apec Occitanie. Dans notre région, le redémarrage a été amorcé en juin 2021 (avant, toutefois de fléchir jusqu’en novembre). Les fondamentaux de l’emploi cadre restent inchangés : les secteurs des services et de l’industrie concentrent la plus grande part des embauches de cadres, avec respectivement 71 % et 13 % des recrutements réalisés. Les cadres en informatique et études-R&D ont été les fonctions les plus recherchées par les entreprises du territoire régional, respectivement 23 % et 18 %. Par ailleurs, en 2021, 1 recrutement sur 2 concerne un cadre de moins de 5 ans d’expérience e (dont 18 % moins d’1 an d’expérience). Le signal est encourageant pour les jeunes diplômés qui retrouvent des niveaux d’insertion identiques à l’avant-crise. Enfin, dans notre région 75 % des recrutements ont été réalisés par des PME (contre 66 % en France) et 25 % dans des ETI et grandes entreprises (contre 34 % sur l’ensemble du territoire). Les employeurs consultés, pour leur part, font état de difficultés à trouver le profil exact recherché. « Après le trou d’air de l’année 2020 dû à la pandémie, le marché de l’emploi cadre a connu une nette amélioration en Occitanie. En 2021, les entreprises régionales ont recruté 14 960 cadres soit une progression de 33 % sur un an. Toutefois cette dynamique ne permet pas de retrouver le volume d’embauches d’avant-crise. La géographie des recrutements se conforme à celle de l’activité économique hors agriculture d’Occitanie. De fait, La Haute-Garonne concentre 49 % des emplois cadres créés, et l’Hérault 25 %.

 

Des prévisions prudentes pour 2022

Enfin, au terme de son analyse, l’Apec Occitanie s’essaie à une analyse prospective pour 2022 et pose un diagnostic assez réservé. « Début 2022, la dynamique des recrutements dans la région était toujours très positive. Les répercussions économiques du conflit ukrainien pourraient toutefois venir rebattre les cartes et obérer la croissance économique hexagonale et régionale. Nos prévisions de recrutements de cadres en Occitanie pour 2022 restent donc prudentes : +5 % par rapport à 2021. » Il est clair que la guerre en Ukraine et ses conséquences -hausse des tarifs des matières premières et de l’énergie- sont de nature à conjuguer leurs effets pour entamer la confiance des entreprises. Cependant, malgré un fléchissement des offres, l’Apec estime que les intentions de recrutement restent rassurantes et devraient confirmer la hausse enregistrée au cours du premier trimestre.

    Début 2022, la dynamique des recrutements dans la région était toujours très positive. Les répercussions économiques du conflit ukrainien pourraient toutefois venir rebattre les cartes et obérer la croissance économique hexagonale et régionale. Nos prévisions de recrutements de cadres en Occitanie pour 2022 restent donc prudentes : +5 % par rapport à 2021.

    Carole Fistahl, Déléguée régionale Apec Occitanie

      À retenir :

      • 14 960 cadres embauchés en 2021 en Occitanie
      • + 33 % au regard de 2020 (vs + 18 % au niveau national)
      • 75 % des recrutements ont été réalisés par des PME
      • 71 % des recrutements ont été effectués dans les services