Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

PPM MÉCANIQUE, L’OPTIMISME CONFIANT MALGRÉ LA CRISE

À Seysses, près de Toulouse, Provost Précision Mécanique usine, généralement en petites séries, des pièces de haute précision, mais façonne aussi modèles uniques et prototypes. C’est en 2012 que Sylvain Magain a repris l’entreprise dans laquelle il a débuté en 1997. Face à la crise, il a à nouveau fait appel à la CCI.
PPM MÉCANIQUE, L’OPTIMISME CONFIANT MALGRÉ LA CRISE
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 4 janvier 2021

Rien de ce qui se fait ici n’est anonyme. Derrière cette façon de cultiver le temps et le geste, il y a l’histoire d’une aventure familiale. D’ailleurs, c’est Véronique, la femme de Sylvain Magain qui parle au nom de tous : « En 2019, année normale, nous avons atteint 650 000 € de chiffre d’affaires, et nous avons décidé de moderniser notre parc de machines. » De fait, forte de cette intention, Véronique Magain se tourne « bien sûr », vers la CCI Haute-Garonne : « Il y a six ans, nous avions réalisé un projet de croissance et la CCI s’était montrée à la fois disponible, à l’écoute et compétente. Alors, forcément… ». L’année dernière, donc, PPM expose son projet à la chambre consulaire : « ils étaient à nouveau là, toujours aussi attentifs. » Mais la crise est passée par là. « La douche froide. Nous faisions près de 80 % de notre chiffre avec l’industrie aéronautique. Pour 2020, nous avons déjà perdu plus de 40 % de notre activité. » Toutefois, Véronique et Sylvain Magain ont décidé de s’accrocher : « Bien sûr, on avait des doutes, mais le lien avec la CCI est assez fort pour que notre confiance soit intacte : on savait qu’ils ne nous mettraient pas dans l’ornière », plaide Véronique. Elle se félicite de son appréciation. « Nous avons obtenu, au titre d’un Contrat Appui Croissance, une dotation équivalente à 20 % de notre investissement qui est d’environ 150 000 €. Pour la suite, et en cette période, c’est rassurant de pouvoir compter, plus que sur des conseils, sur un soutien. »

Nous savions que nous serions bien conseillés. Mais, au-delà, on a surtout trouvé du soutien. Au-delà de l’aspect administratif, une vraie relation humaine avec notre conseillère CCI s’est installée. Et en cette période de doutes, c’est réconfortant

- Véronique et Sylvain Magain, dirigeants de PPM mécanique

PPM Mécanique

 

À retenir :

  • 4 salariés et 650 000 € de CA en 2019
  • - 40 % de baisse d’activité en 2020
  • 150 000 € d’investissement de modernisation et une subvention d’environ 20 %