Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Protection de l’environnement : en Occitanie, les industriels s’impliquent

En Occitanie, les entreprises de plus de 20 salariés ont engagé 82,20 M€ d’études et investissements et 108,30 M€ de dépenses courantes, pour protéger l’environnement. Recueillis par l’Insee en 2019, et analysés en 2021, ces chiffres viennent d’être rendus publics par l’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie.
Des investissements au secours de l’environnement
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 11 mars 2022

Cette enquête a été conduite auprès d’entreprises de plus de 20 salariés. Les valeurs concernent l’ensemble des études, investissements et dépenses courantes réalisées pour protéger l’environnement, les investissements y afférant, ainsi que les dépenses courantes en diverses redevances, cotisations et taxes « écologiques ». L’Occitanie occupe la neuvième place dans la hiérarchie régionale pour le montant des études (17 M€) et pour le montant des investissements (65,2 M€). Sur un total de 82,20 M€ d’investissements et études en Occitanie, les achats de matériels spécifiques, représentent près de 80 % des montants investis. Les investissements intégrés, qui correspondent aux surcoûts liés à l’intégration dans l’outil de production de produits ou procédés moins polluants que les standards du marché, représentent 19,8 % des montants investis (12 % au niveau national).

 

L’Occitanie sur le podium 

L’Occitanie se situe en dessous de la moyenne nationale pour la part des investissements spécifiques et au-dessus pour la part des investissements intégrés. Les investissements dédiés à la gestion des eaux usées « pèsent » 11,7 % au titre des investissements en Occitanie (contre 16 % en France). En revanche, la protection de l’air ou du climat représente 35,4 % de l’ensemble des investissements dans notre région (contre 24,7 % au niveau national). En outre, les entreprises régionales consacrent 18,4 % de leurs investissements au traitement des déchets (contre 6,6 % au niveau national). Par ailleurs, l’OBSéco relève que « l’Occitanie figure à la troisième place des régions de France métropolitaine pour les investissements dédiés à la protection des sites, paysages et de la biodiversité (12,1 M€, soit 18,6 % de l’ensemble des investissements). Les dépenses courantes (frais d’exploitation et de gestion courante, par opposition aux dépenses d’investissement ou d’étude), représentent 108,30 M€ en Occitanie (11e rang national) La plus importante part des dépenses courantes concerne les redevances, cotisations qui en Occitanie représentent 62 % des dépenses engagées pour la protection de l’environnement.

    À retenir :

    • 82,20 M€ d’études et investissements investis par l’industrie régionale pour la protection de l’environnement
    • 108,30 M€ consacrés aux dépenses courantes
    • 12,1 M€ consacrés à la protection des paysages et de la biodiversité en Occitanie (3e rang national)

    Commerce extérieur : reprise encourageante en 2021

    La crise sanitaire engagée en 2020 n’a pas épargné les échanges internationaux. Le rebond d’activité enregistré en 2021 a été profitable à l’Occitanie. Importations et exportations ont repris sur un rythme d’autant plus satisfaisant que notre région est la deuxième de France au regard du solde qui se dégage de la relance des échanges.

    Les défaillances d’entreprises en recul malgré la crise sanitaire

    En 2021, avec 2 221 dossiers enregistrés, les défaillances d’entreprises (redressements et liquidations judiciaires) sont en recul de 16,2 % au regard de l’année 2020, soit un rythme de baisse sensiblement plus élevé que les -11,8 % enregistrés au niveau national.