Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Un territoire avec une mer d’avance

En moins de deux mois, et à quelques semaines de la haute saison touristique sur notre littoral, l’Occitanie a accueilli deux événements de premier plan qui confirment ses ambitions dans ce que l’on nomme de façon générique « l’économie bleue ».
VE41-JFR-vignette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 1 juin 2022

Fin avril, le 13e salon international du multicoque s’est tenu à La Grande-Motte et a été marqué par de nombreuses avant-premières mondiales et européennes et une fréquentation record. 15 000 visiteurs, dont une part croissante venue de l’étranger, ont confirmé le rayonnement croissant de notre région sur ce marché. Initialement prévue en alternance avec Lorient, l’organisation de cet événement de référence est, à la demande des constructeurs, finalement l’exclusivité de La Grande-Motte. Ce point rappelle que le centre de gravité de l’industrie nautique française de plaisance se déporte actuellement vers la Méditerranée.

 

Autre exemple de cette influence croissante sur un marché en développement, la conférence internationale FOWT (Floating offshore wind turbines pour Rencontres internationales de l’éolien offshore flottant), plus grand événement mondial de la filière. L’édition 2022 s’est tenue cette année au Corum de Montpellier et a réuni plus de 1 000 participants de 30 nationalités. Face aux enjeux de transition écologique, de souveraineté énergétique et de réindustrialisation, cette filière apparaît comme plus que jamais stratégique. Elle a, bien sûr, également une véritable dimension économique puisque les différents projets d’éoliens flottants devraient créer 3 000 emplois. Et le savoir-faire de nos entreprises en ce domaine aura très vite vocation à s’exporter après la mise en service de ces vitrines prévue en 2023.

 

On le voit à travers ces deux exemples, parmi tant d’autres, notre territoire à toutes les raisons de réaffirmer ses ambitions dans le domaine de l’économie bleue. Et, en dédiant l’une de nos 5 commissions thématiques à « L’Économie de la mer – Méditerranée », j’ai souhaité que la CCI Occitanie réaffirme, elle aussi, ses ambitions dans ce domaine. Car si la première CCI a, en 1599, été créée dans un port, notre réseau doit toujours avoir le regard tourné vers cet horizon maritime.

 

Jean-François Rezeau, Président de la CCI Occitanie et membre du Bureau du Parlement de la Mer