Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Zoom sur la conjoncture en Occitanie en 2020

Investissements étrangers, en recul en 2020 Avec 106 projets recensés, l'Occitanie enregistre en 2020 une baisse de 23 % du nombre d'investissements étrangers (-20 % au niveau national). Cette baisse a pour cause principale la crise du secteur aéronautique -secteur majeur des investissements internationaux en 2019. La région glisse de la 3e à la 5e place au classement de l’attractivité pour les investisseurs étrangers.
Zoom sur la conjoncture en Occitanie en 2020
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 22 avril 2021

Zoom sur la conjoncture en Occitanie en 2020Toutefois, 106 nouveaux projets liés à des investissements étrangers ont été décidés en 2020, qui permettent le maintien ou la création de 2 391 emplois quand l’Occitanie accueille déjà plus de 1 300 entreprises étrangères ou à capitaux étrangers, employant plus de 90 000 salariés. Ces données proviennent du rapport annuel « Business France » qui mesure, entre autres, l’attractivité des régions. « En dépit du contexte, l’attractivité de l’Occitanie ne se dément pas. En 2020, notre région a notamment accueilli plusieurs projets dans les domaines du photovoltaïque, de l’éolien et de l’hydrogène « vert », qui la positionnent au 2e rang en France pour les emplois du secteur énergie et recyclage. En outre, la région a recensé la moitié des emplois générés au niveau national dans le secteur aéronautique et spatial » détaille Gérald Petit, directeur Interrégional Grand Sud-Ouest Business France. Si le secteur industriel, entraîné par l’aéronautique, fait figure de perdant pour cette année 2020, les autres activités gardent un niveau d’attractivité équivalent aux années précédentes. Les projets de création de sites ont été majoritaires et représenté la moitié des projets d’investissements étrangers (52 sur les 106 recensés). Les projets d’extension, moins nombreux (42 projets soit 40 % du total), représentent néanmoins 70 % des emplois créés ou maintenus. Concernant les fonctions, la Région Occitanie accueille principalement des projets liés à : La production : 28 projets, soit 27 % de la totalité et 45 % des emplois. Les points de vente : 21 projets soit 20 % de la totalité et 9 % des emplois. La R&D, ingénierie et design : 20 projets soit 19 % de la totalité et 14 % des emplois. En ce qui concerne l’origine des investisseurs, ce sont les Allemands qui arrivent largement en tête avec 23 projets soit 22 % de la totalité et 19 % des emplois. Suivis par les États-Unis ex aequo avec les Pays-Bas (10 projets). Concernant les départements retenant le plus l’attention des investisseurs étrangers, on retrouve sans surprise les deux départements les plus industrialisés de la région. Au premier rang, la Haute-Garonne, avec 42 projets représentant 1 358 emplois et l’Hérault (24 projets, 388 emplois).

    À retenir :

    • - 23 % d’investissements étrangers en 2020 pour l’Occitanie
    • 106 projets représentant 2 391 emplois ont abouti
    • 27 % des projets et 45 % des emplois créés concernent des unités de production

    En dépit du contexte, l’attractivité de l’Occitanie ne se dément pas. En 2020, notre région a notamment accueilli plusieurs projets dans les domaines du photovoltaïque, de l’éolien et de l’hydrogène « vert », qui la positionnent au 2e rang en France pour les emplois du secteur énergie et recyclage.

    Gérald Petit, directeur Interrégional Grand Sud-Ouest Business France

    PIB : la région Occitanie 4e richesse de France

    Avec un PIB estimé à un peu plus de 173,5 Md€ mesuré en « valeur » (c’est-à-dire en euros courants aux prix de 2018), la région Occitanie représente 7,4 % de la richesse nationale (Métropole + Dom) ou 7,5 % pour la France métropolitaine et se hisse au quatrième rang des régions pour la richesse créée.

    Occitanie, terre de valeur ajoutée

    Avec un montant de valeur ajoutée estimé à 154 Md€ en 2018, la région Occitanie représente 7,5 % de la valeur ajoutée produite sur la France métropolitaine. Avec ces résultats, elle se hisse au quatrième rang des régions de France métropolitaine pour la richesse créée par les entreprises.