Menu

Voccitanie Rezo
Fermer le menu

Brasserie d’Olt, la petite bière qui fait mousser l’Occitanie

Créée en 1998 à Saint-Geniez, petit village planté sur les terres sauvages de l’Aubrac, la brasserie d’Olt produit bières et sodas made in Aveyron. Des boissons créatives, au design soigné qui se savourent aussi bien sur le zinc des bistrots du coin que dans les cafés chics d’Athènes, de Rome ou de Tokyo. Un essor rendu possible grâce à la CCI Aveyron.

 « Sabètz que lèu ». Les Occitans connaissent la menace. Pour les autres, elle signifie la colère des pépés qui en levant leur béret annoncent la couleur : «Y’en a une qui se lève ! »… Et qui pourrait donc bien finir par tomber ! Aujourd’hui la formule est connue dans les bars du monde entier et met de bonne humeur les grands pères du Japon, de Grèce et d’Italie. Car « Sabètz que lèu » est le nom d’une bière aveyronnaise, produite par Sébastien Blaquière dans sa brasserie de Saint-Geniez, au cœur de l’Aubrac.

Natif de la région, Sébastien Blaquière découvre le goût de la bière à l’âge de 20 ans.  « Une révélation », commente-t-il. Très vite, il décide de brasser ici, chez lui, et conçoit une bière blonde à son goût, légère et sans trop d’amertume : l’Aubrac est née.

Depuis, Sébastien Blaquière a développé une gamme occitane, « pour véhiculer partout dans le monde la langue d’Oc ». Bien implantée sur le marché français, la brasserie emploie 9 salariés et cherche à conquérir de nouveaux marchés à l’international. « Depuis le départ, nous bénéficions de l’accompagnement de la CCI Occitanie pour l’export », assure encore Sébastien Blaquière. « Ils sont toujours disponibles pour nous donner des informations juridiques ou économiques, nous aider à monter des dossiers ou nous mettre en relation avec les autres entrepreneurs du territoire ».

Un appui constant et utile pour concurrencer les géants mondiaux. Car la brasserie d’Olt a diversifié son activité et a développé un colt cola et des limonades acidulées. Des produits créatifs, conçus avec les eaux des ruisseaux de l’Aubrac. Un véritable condensé de savoir-faire occitan qui rayonne à l’autre bout de la planète.

 

À retenir :

  • 9 salariés
  • + de 1,5 millions de CA
  • + de 8000 hectolitres vendus dans le monde

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter