Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu

Evasion commerciale, quelle situation pour l'Occitanie ?

Deuxième plus vaste région de France, l’Occitanie est très largement tournée vers l’international de par son économie et ses infrastructures, notamment aéroportuaires. Notre territoire possède en outre la particularité d’être largement frontalier avec l’Espagne (près de 400 km de frontière) et avec la Principauté d’Andorre, dont la fiscalité attire de nombreux consommateurs. Quel est l’impact de ces spécificités sur l'évasion commerciale ?

Le taux d’évasion commerciale est un concept qui désigne et consolide toutes les dépenses effectuées en dehors du territoire. Il englobe donc la vente à distance et l’e-commerce, les achats à l’étranger et ceux effectués dans les départements limitrophes. L’enquête réalisée par la CCI Occitanie avec le cabinet AID Observatoire révèle que le taux d’évasion commerciale global s’élève à 8 %, ce qui signifie que 2 677 M€ du potentiel de consommation des ménages résidant sur la région Occitanie sont dépensés hors de la région. Le taux d’évasion est incompressible que ce soit pour les produits alimentaires (2 %) ou les produits non-alimentaires (15 %). En captant près de 90 % du volume d’évasion, la vente en ligne apparaît comme la première destination d’évasion non-alimentaire pour l’ensemble des familles de produits. Le reste de l’évasion s’effectue sur les départements limitrophes. L’évasion reste limitée aux résidents habitant en bordure des limites régionales. La vente en ligne représente 13 % de part de marché sur l’ensemble des produits non alimentaires, soit 2 milliards d’euros.

 

À retenir :

  • 8 % : le taux d’évasion commerciale (dépenses réalisées en dehors de la région)
  • 2 677 M€ du potentiel de consommation des ménages résidant dans la région Occitanie sont dépensés hors de la région
  • La vente en ligne capte près de 90 % du volume d’évasion
  • Tous les résultats de l’enquête sur http://www.obseco.fr

 

Publié le 7 octobre 2020

 

Twitter