Menu

Voccitanie Rezo
Fermer le menu

Everest Solution, un accompagnement vers les sommets

Everest Solutions propose des compétences à temps partiel en matière de stratégie commerciale (prospection, plans d’action…) ou de gestion des ressources humaines (management), à l’attention de TPE et PME qui ne peuvent se permettre, en raison de leur taille ou de leur chiffre d’affaires, de créer ces postes en interne ou à temps complet.

Basé à Saint-Girons, Eric Estaque, 52 ans, est le créateur de cette structure d’intervention « à temps partagé », qui propose à des TPE et PME une expertise de haute compétence en des domaines où les entreprises ont des besoins réels mais qui ne justifient cependant pas un poste à temps complet. Ex « Dir-Co » venu du secteur de la santé, Eric Estaque met au service de ces entreprises son expertise polyvalente pour les aider sur des périodes variables, parfois de plusieurs mois. Everest Solutions est intégrée au réseau de franchise « Bras droit des dirigeants ».

Pour son installation, il y aura bientôt un an, Eric Estaque a été à son tour accompagné par la CCI Ariège. Celle-ci l’a aidé à finaliser son business plan et à le soutenir pour ses premiers pas dans la prospection d’un marché encore balbutiant sur cette activité encore méconnue de « cadre free lance à temps partiel ». « L’accompagnement de la CCI Ariège a été précieux, à la fois pour les idées mais aussi pour sa présence car, seul, on se sent parfois un peu perdu. Disposer d’un référent auprès de la CCI a été un bon point d’appui et une très appréciable source d’information » déclare Eric Estaque qui a, par ailleurs, bénéficié d’un prêt d’honneur Ariège Initiative. L’activité a plutôt bien démarré. Avec un terrain d’action qui va du Comminges à l’Aude en passant bien sûr par l’Ariège, Everest Solution intervient auprès de neuf entreprises. Avec un chiffre d’affaires de 80 000 euros pour cette première année d’exercice (« au-delà des prévisions »), et une demande en progrès soutenu, Eric Estaque envisage de presque doubler ce chiffre l’an prochain, et prévoit d’embaucher une personne.

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter