Menu

Voccitanie Rezo
Fermer le menu

Ferrand Constructeur, de la gestion familiale à l’expertise RH

À l’origine spécialisée dans la ferronnerie, cette entreprise a changé deux fois de siècle. Ferrand Constructeur est installée à Saint-Amans Soult, dans le Tarn, depuis 1895. Aujourd’hui, avec Loïc et Julien Ferrand, la cinquième génération est à l’œuvre et l’entreprise intervient sur des secteurs beaucoup plus exigeants technologiquement. De quoi se pencher avec la CCI Tarn sur la question des Ressources Humaines.

La vocation initiale s’est adaptée aux époques. Après avoir équipé les industriels du délainage qui ont fait la fortune du Mazamétain, la famille Ferrand conçoit, construit et met aujourd’hui en œuvre des machines « sur mesure », des pièces métalliques (qualification aéronautique) et d’autres équipements industriels, notamment de la chaudronnerie. Cette palette de savoir-faire oblige à recruter des profils divers. Les trente-huit salariés de l’entreprise ont des compétences parfois éparses. « Complémentarité, polyvalence, il fallait rationaliser nos méthodes de travail avec notre potentiel humain », témoigne Julien Ferrand. En 2016, un audit RH est engagé avec la CCI Tarn. Les préconisations incitent, entre autres, à « une mise en place de fiches de fonction plus pertinentes et une meilleure gestion des plans de carrière et de formation ». La CCI accompagne ce qui s’apparente à une mutation : « Il fallait réajuster nos habitudes, tant en ce qui concerne l’adaptation à la législation qu’à l’évolution des marchés… et des mentalités. Toutefois, nous ne voulions pas renoncer à notre culture d’entreprise, un esprit de vivre-ensemble qui est une valeur et une force aussi », reconnaît Julien Ferrand. Leur conseiller, incite les deux frères à élaborer un cahier des charges, et à solliciter une aide régionale pour la mise en œuvre du nouveau projet. Depuis un peu plus d’un an, l’entreprise fait intervenir un conseiller RH extérieur : « En nous aidant à accéder à cette dotation régionale, la CCI nous a permis d’agir sans délai », se réjouissent les héritiers de cette grande lignée industrielle qui entendent pérenniser l’histoire familiale.

 

À retenir :

  • Création en 1895
  • La cinquième génération est à l’œuvre
  • 38 salariés de l’entreprise
  • Audit RH engagé en 2016 avec la CCI Tarn

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter