Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Nerios Groupe cherche à se diversifier

Le groupe agroalimentaire toulousain Nerios Groupe exploite l’eau minérale naturelle Mont Roucous dans le Tarn, qui connaît un forte croissance de ses ventes. Également propriétaire de la source tarnaise Rosée de la Reine, du restaurant La Pergola à Bruguières (Haute-Garonne) et actionnaire des bonbons Grisettes de Montpellier, il souhaite conforter encore son ancrage territorial en Occitanie.

Le groupe cherche à se diversifier avec l’achat d’une société agroalimentaire “ installée dans le grand sud-ouest", explique Didier Ramos, le directeur général de Nerios Groupe. Cette volonté du groupe, présidé par le toulousain Jean-Claude Lacaze, ancien cadre du groupe Danone, s’était déjà manifestée voilà deux ans au travers de la proposition de rachat de la source lozérienne Quézac au groupe Nestlé (opération finalement réalisée par le groupe béarnais Ogeu). “Nous cherchons à nous diversifier en restant dans le secteur agroalimentaire, sur un domaine tel que la puériculture, cela ferait sens”, estime Didier Ramos qui au travers de l’eau minérale Mont Roucous, une eau recommandée aux nourrissons sur le plan paramédical, emploie 52 personnes délivrant 37 M€ de chiffre d’affaires. “Le chiffre d’affaires de la source a été multiplié par trois en onze ans avec une production actuelle de 150 millions de litres”, détaille le dirigeant. Alors que le marché des eaux minérales connaît une croissance annuelle de l’ordre de 2,5 %, Mont Roucous connaît une croissance annuelle régulière de l’ordre de +10 %. “Nous espérons pouvoir tenir ce rythme”, sourit Didier Ramos dont les eaux sont vendues pour 90 % en grande surface. Une autre part étant exportée vers la Belgique et la Suisse.

 

À retenir :

  • 150 millions : nombre de litres produits par Mont Roucous
  • 37 M€ : chiffre d’affaires
  • 200 % : progression du CA sur 11 ans

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter