Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu

Sensible impact Covid pour les TPE-PME d’Occitanie

L’ordre des experts-comptables d’Occitanie s’est penché sur l’activité des TPE-PME, enregistrée lors du 3e trimestre 2020. Force est de constater que ces entreprises sont au diapason de l’ensemble de l’économie : elles ont fait montre d’une récupération fulgurante après le premier confinement, mais sans toutefois retrouver le niveau d’avant la première crise sanitaire.

L’Observatoire de la profession comptable (OPC) a rendu ses chiffres publics via sa lettre « Image PME », qui restitue les données enregistrées auprès « d’environ 50 000 » TPE-PME de la région Occitanie, et repose sur les données fiscales et sociales réalisées par les experts-comptables. Le premier constat, à l’unisson une fois encore de l’économie, relève comparativement à la même période sur l’année 2019, « un effondrement général » de l’activité de 20,8 %, au cours du 2e trimestre. Un accroc significatif aggravé par le précédent du 1er trimestre qui, bien que moins impacté, a toutefois ajouté au recul. Pour le 3e trimestre, l’OPC parle de « légère diminution » au cours du troisième trimestre, avec un recul de 2,3 % par rapport à l’année précédente. Cet indice de reprise ne suffit cependant pas à compenser la chute enregistrée lors des deux trimestres précédents. Au final, l’OPC enregistre « 9,5 % de baisse cumulée de CA sur les trois premiers trimestres 2020 ». Tous les secteurs d’activité n’ont pas subi la pandémie avec la même acuité. L’indice de « baisse cumulée » sur ces trois trimestres considérés se révèle, sans surprise, considérable pour l’hôtellerie-restauration qui aligne -26,6 % de CA comparativement à la même période en 2019. Avec -16,1 %, ce sont les coiffeurs qui enregistrent les plus mauvais chiffres, suivis de près par les industries manufacturières (-13,3 %) et les magasins de vêtements (-12,8 %). Les transports et la construction se rapprochent de la moyenne (avec -11,7 et -11,5 %). Avec respectivement +1,2 et + 0,6, seules les activités comptables et les pharmacies peuvent revendiquer un solde positif. De la même façon, des disparités existent entre les départements. L'Ariège, le Tarn, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales, l'Aveyron, la Haute-Garonne, la Lozère et le Gard ont enregistré des baisses supérieures à 10 %. Avec une moyenne de 4,8 %, le Gers, l’Hérault et l’Aude sont les départements dans lesquels les TPE-PME ont le moins souffert.

 

À retenir :

  • - 9,5 % de baisse de CA cumulées pour les TPE-PME sur les 3 premiers trimestres de 2020
  • - 26,6 % de baisse de CA pour le seul secteur de l’hôtellerie-restauration
  • Recul de 2,3 % au 3e trimestre 2020 par rapport au 3e trimestre 2019
  • Un recul de l’activité de 20,8 % au cours du 2e trimestre 2020

 

Publié le 25 février 2021

 

Twitter

  • Microtec accélère le temps avec France Relance Avant la crise Microtec souhaitait déjà recouvrer sa souveraineté d’… https://t.co/yE3mB59e0f Il y a 3 jours 5 heures
  • Déploiement de France Relance en Occitanie ✔ Des RDV de la relance prévus dans tous les départements. ✔ Ils réuniro… https://t.co/6JaUe25unU Il y a 4 jours 23 heures
  • Levées de fonds en 2020 : Investissements plus sélectifs mais plus importants Les résultats du premier semestre 202… https://t.co/uN0Uv7yOrt Il y a 2 semaines 4 jours
  • ✔ Des rendez-vous de la relance, dans tous les département réuniront des entreprises, identifiées par les CCI, qui… https://t.co/kMVsJIs7vw Il y a 2 semaines 6 jours