Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Steam France internationalise ses activités

L’entreprise héraultaise est spécialisée dans la stérilisation de dispositifs médicaux, notamment chirurgicaux. Depuis 5 ans, elle intensifie ses activités sur le continent africain à travers, notamment, 2 filiales à Tunis et Casablanca et un partenariat au Sénégal.

Spécialisée dans la stérilisation de dispositifs médicaux servant notamment dans les blocs opératoires, l’entreprise héraultaise Steam France continue son développement dans l’Hexagone auprès des hôpitaux, cliniques et centres de recherche, tout en poursuivant une politique de croissance à l’export. “L’objectif est, d’ici deux ans, de faire passer notre chiffre d’affaires à l’export de 10 à 25 %”, explique Jean-Pierre Boffy, le président fondateur de Steam France. Récemment, l'entreprise a inauguré un équipement au Sénégal, où elle est le partenaire exclusif du premier centre de maintenance biomédicale construit dans le pays, à Dakar. “L’Afrique compte 30 pays membres de la francophonie. Les appels d’offres y sont rédigés dans notre langue ce qui facilite les choses”, détaille le patron de Steam France qui fêtera, en février, les 20 ans de l’entreprise. Présente au Maroc, en Tunisie et aux Émirats Arabes Unis, Steam France envisage également une installation en Algérie où elle souhaite construire, à échéance de 12 mois, une unité industrielle alors qu’elle fait aujourd’hui appel à un partenaire européen pour assembler ses machines. “En France, le marché est mature. Nous équipons outre des hôpitaux et cliniques privées, des laboratoires pharmaceutiques tels que Sanofi ou les Laboratoires Pierre Fabre. Notre valeur ajoutée se trouve dans les Hommes qui constituent nos équipes de maintenance”, détaille Jean-Pierre Boffy. À la tête d’une société riche de 72 collaborateurs (chiffre d’affaires : 10,50 M€), l’entrepreneur a récemment décider d'élargir l’offre de Steam France avec la distribution d’une machine permettant une stérilisation basse température. “Certains dispositifs médicaux, tels que les endoscopes souples ne supportent pas la chaleur d’un stérilisateur « classique » à vapeur d’eau. Depuis fin juin, nous proposons aux centres de soins que nous accompagnons, une solution qui n’est proposée aujourd’hui que par trois fabricants”, précise Jean-Pierre Boffy. Pour mener à bien sa politique à l’export, Steam France a récemment reçu une subvention du conseil régional qui s’élève à 100 000 euros pour un projet d’une enveloppe globale de 235 000 euros.

 

À retenir :

  • 72 : le nombre de salariés du groupe Steam France
  • 25 % : l’objectif de part de CA réalisé à l’export d’ici 2 ans
  • 10,5M€ : pour la première fois en 2018, l’entreprise dépassera les 10M€ de CA
  • 20 ans : l’âge de l’entreprise en février 2019

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter