Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

UNE MISSION AU SERVICE DES TIERS LIEUX

Via le Ministère de la Cohésion des Territoires, le Gouvernement a lancé, en juillet 2019, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour encourager la dynamique des tiers lieux (fablabs, friches industrielles ou culturelles, espaces publics numériques) dans les territoires. En Occitanie, 19 tiers lieux ont d’ores et déjà été sélectionnés et bénéficient de cet accompagnement.  
UNE MISSION AU SERVICE DES TIERS LIEUX
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 15 février 2021

Cet AMI est doté de 45 millions d’euros et vise à identifier d’ici 2022, 300 « fabriques de territoire », existantes ou en projet, dont 150 seront implantées en quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et 150 dans les territoires ruraux. Les Fabriques de territoire sont définis par le gouvernement comme « des lieux-ressources portés vers la création d’activités, les coopérations entre acteurs et le développement local ». Tous les secteurs d’activité, sans exclusive, sont concernés. 1 800 tiers lieux ont été identifiés en France par une « mission » initiée par le Gouvernement, dont 163 en Occitanie. Conduite par Patrick Levy-Waitz cette enquête confirme la volonté de l’État de valoriser « des acteurs territoriaux engagés dans des dynamiques collectives ». L’État soutient à hauteur de 75 000 à 150 000 euros, sur trois ans, les fabriques de territoire, le temps pour ces structures de conforter leur équilibre économique. Le niveau de financement proposé par l’État tient compte de l’offre de services et du lieu d’implantation.

Candidatures ouvertes
En l’état actuel de la sélection, 48 fabriques de territoires et 32 fabriques numériques de territoire bénéficient de ce soutien, dont 19 en Occitanie (deux dans l’Aveyron, un dans l’Aude, Haute-Garonne, Gers, Hérault, Lozère et Tarn) dans des domaines aussi variés que la sphère numérique, les loisirs, le tourisme… En décembre, 30 nouveaux projets seront désignés. L’AMI est ouvert jusqu’en 2021 et les deux prochaines « vagues » se clôtureront le 30 mars et le 20 juin 2021, les porteurs de projets peuvent déposer leur dossier auprès du programme « Nouveaux lieux, Nouveaux liens » de l’Agence nationale de cohésion des territoires. Le prochain appel à candidature, dit de « troisième vague » sera clos le 30 décembre 2021 à minuit ►https://societenumerique.gouv.fr/tierslieux/

À retenir :

•    75 000 à 150 000 euros d’aides directes sur 3 ans
•    190 dotations restent encore vacantes
•    163 tiers lieux identifiés en Occitanie
•    19 lauréats désignés par le Ministère de la Cohésion des Territoires