Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Des investissements au secours de l’environnement

D’après la dernière étude en date, les entreprises industrielles d’Occitanie de plus de 20 salariés ont, en 2018, engagé 85,90 M€ pour des études et des investissements ayant pour but de protéger l’environnement. Au regard des montants dépensés en France (1, Md€), l’Occitanie occupe la neuvième place dans la hiérarchie régionale pour le montant des études (17,60 M€) et la huitième place pour le montant des investissements (68,30 M€).
Des investissements au secours de l’environnement
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Mardi 7 septembre 2021

L’Insee a conduit cette étude nationale, baptisée « Antipol », dont l’objectif est « d'actualiser la connaissance sur le montant et la nature des études, des investissements, et des dépenses effectués par les industries pour protéger l'environnement ». L’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie, en a extrait et analysé les données régionales. Sur les 68,3 millions d’euros investis par les entreprises d’Occitanie, près de 83 % concernent des investissements spécifiques (matériels dédiés à la protection de l’environnement). Les investissements intégrés (surcoûts liés à l’intégration dans l’outil de production de produits ou procédés moins polluants) représentent 17,4 % des montants investis. L’Occitanie se situe en dessous de la moyenne nationale pour la part des investissements spécifiques et au-dessus pour la part des investissements intégrés.

 

L’Occitanie en deuxième position

Sur le plan national 26,4 % des investissements antipollution visent à éviter ou à limiter les effets de l’activité sur la qualité de l’air et 19,8 % correspondent à une limitation des émissions de gaz à effet de serre. En Occitanie, ces investissements représentent respectivement 24,5 % (soit 16,7 millions d’euros) et 20,1 % (soit 13,7 millions d’euros). La gestion des eaux usées concerne 15,2 % des investissements en France métropolitaine, mais 17,3 % en Occitanie (soit 11,8 millions d’euros). La gestion des eaux souterraines et de surface mobilise 14,3 % des dépenses au niveau national, mais 7,3 % en Occitanie. On relèvera également dans cette étude que l’Occitanie figure au troisième rang national pour les investissements dédiés à la protection des sites, paysages et de la biodiversité : 10,4 millions d’euros, soit 15,2 % de l’ensemble des investissements réalisés pour protéger l’environnement. Notre région occupe la deuxième place dans la hiérarchie nationale en ce qui concerne le recyclage, le tri et la valorisation des déchets.

À retenir :

  • 2e : Le rang de l’Occitanie dans la hiérarchie nationale en ce qui concerne le recyclage, le tri et la valorisation des déchets
  • 85,90 M€ dépensés en 2018 par les entreprises d’Occitanie pour protéger l’environnement
  • 17,60 M€ pour les études et 68,30 M€ pour des équipements dédiés à la protection de l’environnement
  • 20,1 % des investissements pour la qualité de l’air et 17,3 % pour le traitement des eaux

    Accéder à l'intégralité de l’étude Antipol

     Insee - rubrique « Définitions, Méthodes et Qualité »