Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

Levées de fonds : repli des montants, augmentation des projets

En 2023, la French Tech a levé en France 9 Md€, c’est le second pays européen en termes de volume de fonds. Avec 321 M€ levés sur la même période, l’Occitanie occupe le 4e rang national quant aux montants.
french tech
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 31 janvier 2024

Ces chiffres viennent d’être rendus publics par le cabinet de conseil In-extenso Innovation Croissance, en partenariat avec l’ESSEC et le réseau France Angels. De fait, en dépit de sa deuxième place européenne, les montants levés par la French Tech en 2023 sont inférieurs de 4,6 Md€ à ceux de l’année 2022, ce qui représente quand même un recul de 34 %.
Toutefois, les auteurs du rapport signalent qu’avant la pandémie, les sommes levées s’établissaient à 5 Md€. Pour l’Occitanie, le recul des investissements est de 18 % par rapport à l’année précédente.

 

Ces reculs n’affectent cependant pas dans les mêmes proportions le nombre de projets soutenus. Ainsi, au niveau national, en dépit du repli des montants investis, le nombre d’opérations (1 010) est en progression de 11 % par rapport à 2022 et le ticket moyen (10 M€) accuse une baisse de 36 %.

Pour l’Occitanie, le repli concerne également le nombre d’opérations réalisées, qui chute à 47 (contre 54 l’an dernier), avec un ticket moyen de 8 M€.

 

L’énergie-cleantech est, en Europe, le secteur le plus massivement investi puisqu’il capte à lui seul 26 % des montants. Il est suivi par la santé et les logiciels software. En ce qui concerne plus spécifiquement la France, l’Intelligence artificielle (IA) et la Cleantech suscitent un intérêt non démenti qui, selon les prévisions, devrait se renforcer en 2024.

levées de fonds