Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Recherche

Les détails de la répartition des encours bancaires occitans

En France métropolitaine, le montant des encours des dépôts bancaires à la fin juillet 2021 était de 2 643 milliards d’euros. Avec 185,2 milliards d’euros, la région Occitanie occupe la cinquième place dans la hiérarchie nationale (soit 7 %). Les détails de l’analyse par l’Observatoire Économique d’Occitanie de la CCI Occitanie (OBSéco) des encours bancaires de notre région.
VD-Crédit-vignette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 22 novembre 2021

En Occitanie, dépôts à vue et livrets concentrent près de 71 % de l’ensemble des dépôts bancaires. Si l’on regarde le détail des encours sur les dépôts selon la nature des produits, l’Occitanie occupe la troisième place dans la hiérarchie des régions pour les livrets d’épargne populaire avec 3,98 Md€, soit 10 % des dépôts de France métropolitaine sur ce type d’épargne. D’autre part, notre région occupe la quatrième place pour les livrets de développement durable, avec 10,8 Md€, soit 8,7 % des dépôts au niveau national. 

 

La part des encours sur les dépôts à vue dans l’ensemble des dépôts est de 45,4 % en Occitanie, contre 47,8 % en France métropolitaine. « Depuis le début de la crise sanitaire, les ménages Occitans (comme au niveau national) ont constitué un important surplus d’épargne financière qui représente un réservoir de croissance majeur de soutien à l’activité. Fin juillet 2021 et sur un an, les dépôts des ménages ont progressé de près de 8 %. La mobilisation de cette épargne sera l’une des clés de l’accélération de la croissance économique » indique Stéphane Latouche, Directeur régional de la Banque de France Occitanie.

 

L’habitat, un poste de crédit majeur

Lorsque l’on regarde la structure des crédits bancaires en France métropolitaine, les crédits à l’habitat représentent les volumes les plus importants. Avec 59,9 % de crédits à l’habitat dans l’ensemble des crédits, l’Occitanie se place en onzième position du classement national. Les crédits d’équipement – crédits sur fonds Codevi- constituent le second poste pour les fonds dédiés. Avec 27,6 % des crédits de la région mobilisés sur des crédits à l’équipement, l’Occitanie se place à la troisième place dans la hiérarchie des régions sur ce poste. « L’immobilier reste un poste important des dépenses des ménages qui s’accompagne d’une hausse continue des crédits à l’habitat et des investissements d’amélioration et de rénovation. Dans un contexte de taux d’intérêt toujours bas, l’accès au crédit est facilité mais nous devrons être vigilants sur le bon équilibre entre endettement et capacité de remboursement des emprunteurs. Les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière en matière de crédit immobilier, rendues obligatoires pour les banques françaises en septembre 2021, visent à rendre l’emprunt plus sûr et à éviter les dossiers de surendettement. »

 

Les crédits de trésorerie en 3e position

Enfin, les crédits de trésorerie constituent le troisième poste pour les encours dédiés. À cet égard, l’Occitanie occupe la sixième position dans la hiérarchie régionale avec une part de 11,4 % de l’ensemble des crédits de cette région dédiés à la trésorerie. Comme souvent, la diversité des territoires dessine une carte nuancée selon les départements. Ainsi, les trois départements les plus peuplés (Haute-Garonne, Hérault et Gard) concentrent 57,8 % des dépôts bancaires et 62,7 % des crédits bancaires. À elle seule, la Haute Garonne en concentre respectivement 29,2 % et 30,3 %. Ces données ont été fournies par la Banque de France et analysées par l’Observatoire Économique (OBSéco) d’Occitanie de la CCI Occitanie.

    Depuis le début de la crise sanitaire, les ménages Occitans (comme au niveau national) ont constitué un important surplus d’épargne financière qui représente un réservoir de croissance majeur de soutien à l’activité. Fin juillet 2021 et sur un an, les dépôts des ménages ont progressé de près de 8 %. La mobilisation de cette épargne sera l’une des clés de l’accélération de la croissance économique.

    Stéphane Latouche, Directeur régional de la Banque de France Occitanie

    À retenir :

    • 185,2 Md€ d’encours de dépôts et 172,5 Md€ de crédits bancaires en Occitanie en juillet 2021
    • 71 % : la part des dépôts à vue et livrets dans le total des dépôts bancaires d’Occitanie
    • 3e rang régional pour les livrets d’épargne populaire
    • 57,8 % des dépôts et 62,7 % des crédits bancaires en Occitanie concentrés sur 3 départements