Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er accélérateur des entreprises

DR-Technologie : « Fabriqué en France », pensé en Ariège

Il y a trois dates clés dans la carrière de Phoebus Darnaud : la création de son entreprise, DR-Technologie en 2009, l’arrivée d’EDF dans son carnet de commandes en 2013, et le 3 juillet dernier, où il est invité à présenter ses produits à l’Élysée dans le cadre de l’exposition « Fabriqué en France ».
DR-Technologie : « Fabriqué en France », pensé en Ariège
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 30 août 2021

« Je suis ravi, à la fois pour l’ensemble de mes collaborateurs et pour l’Ariège, car cette présentation vient montrer qu’il est possible d’entreprendre, quelle que soit sa situation sur le territoire », concède-t-il modestement. Ce qui vaut cette faveur à DR-Technologie, implantée à Lavelanet, c’est d’abord un travail de recherche. En 2009, aidé par celui qui deviendra son associé, Phoebus Darnaud imagine et met au point des structures légères, modulables, pour la plupart gonflables, qui permettent d’isoler certains milieux, ou des zones toxiques. En 2013, EDF se montre convaincue par ces sas hermétiques, transportables et adaptables, qui garantissent la mise en confinement rapide de certaines zones contaminées. Avec les solutions de DR-Technologie, l’industrie nucléaire vient de trouver l’accessoire qui manquait à la sécurité des centrales.

Avec ce label de confiance implicitement décerné par le nucléaire, la véritable aventure commence : de 3 salariés, l’entreprise passe rapidement à 25, et le CA s’établit désormais à 2,30 M€. La simplicité d’installation et la légèreté des dispositifs de DR-Technologie séduit les hôpitaux, l’industrie chimique, et même les services de secours qui ont besoin de sas de décontamination ou d’isoler des zones polluées.

« Pendant le Covid, nous avons créé un brancard bulle, pour limiter les risques de contagion. Cette invention nous a valu le « prix innovation Occitanie 2021 ». Jamais à court d’idée, cet Ariégeois entreprenant souhaite aujourd’hui lever des fonds, à hauteur de 700 000 € pour renforcer les fonds propres de l’entreprise. « Je crois en l’énergie des forces qui se conjuguent. Je suis engagé dans le groupe collaboratif des industriels ariégeois, initié par la CCI 09, qui s’implique dans la réindustrialisation de l’Ariège. En ce qui concerne notre appel de fonds, les réseaux consulaires ont déjà lancé l’opération, en mobilisant K-Ariège et Initiative Ariège ». « Je suis optimiste », concède-t-il.

Quand on veut développer une entreprise, la première des choses à faire, c’est de bien s’entourer. Les CCI sont les premiers maillons du réseau qui permet de ne pas s’isoler.

Phoebus Darnaud, PDG fondateur de DR-Technologie

À retenir :

  • 2013 DR Technologie conquiert le marché des centrales nucléaires
  • 25 salariés
  • 2,30 M€ de CA
  • 700 000 € : levée de fonds en cours

Au Cœur du Bois, le charpentier-bâtisseur

Cédric Peytouret a conservé l’esprit et la façon qui portaient « Au Cœur du Bois », un atelier artisanal de charpente créé en 1999, qu’il a repris en 2013. Il en a pérennisé le savoir-faire traditionnel tout en se donnant les moyens de proposer des services étendus à une clientèle exigeante, qui souhaite acquérir, réparer ou sauvegarder une charpente conçue dans les règles de l’art et du compagnonnage.

Le confinement développe « les Papilles »

Florian Bessède est installé à Bruniquel dans le Tarn-et-Garonne, et a fait de l’accueil gourmand sa singularité. Dix ans déjà que ce jeune chef entreprenant, initialement spécialisé dans la pâtisserie, a créé son restaurant « Le Délice des Papilles » et l’a installé sur les cimes d’une notoriété enviable.